Le port du Havre

Loading...
  • Plus de 66 millions de tonnes de marchandises traités en 2019
  • 1re plateforme française pour l’import/export de véhicules neufs : 300 000 véhicules traités en 2019
  • 1er port mondial pour les vins et spiritueux
  • Siège d’HAROPA, regroupement des ports du Havre, de Rouen et de Paris : 3 millions de conteneurs traités / an
  • Plus de 600 millions € d’investissements programmés pour le développement du port et l’entretien de son patrimoine
  • 1er port touché à l’import et dernier port touché à l’export sur le range nord-européen, offrant les meilleurs temps de transit entre l’Europe et le reste du monde
  • 1re place portuaire européenne à être certifiée ISO 28000 Sûreté
  • Elu “Best Seaport in Europe” en 2019, pour la 7e fois, par les lecteurs de la revue Asia Cargo News
  • Une connexion avec plus de 600 ports sur les 5 continents via 75 lignes maritimes régulières
  • L’un des 2 seuls ports européens pouvant accueillir sans contrainte des navires de plus de 20 000 EVP (Equivalent Vingt-Pieds, mesure standard des conteneurs)
  • 6 000 escales / an en moyenne
  • Type de navires accueillis : porte-conteneurs, rouliers, vraquiers (solide et liquide), barges fluviales et maritimes, paquebot de croisières (130 escales et plus de 350 000 passagers en 2019)
  • 440 porte-conteneurs géants accueillis en 2019 (plus de 10 000 EVP)
  • Un réseau d’infrastructures routières dense et fluide
  • Près de 130 ports connectés en short-sea et 40 pays desservis
  • Fret ferroviaire : plus de 60 services / semaine, vers 15 destinations
    • 95 000 EVP traités en 2019, en progression de 20% vs. 2018
    • Développement de la ligne Serqueux– Gisors à partir de mars 2021 : enjeu de réduction de 20% d’émission des gaz à effet de serre avec le report modal escompté
  • Fluvial : plus de 40 services fluviaux / semaine
    • 207 000 EVP traités en 2019
    • Projet de «chatière» entre Port 2000 et la Seine
  • Terminal multimodal du Havre : capacité de traitement de 300 000 EVP / an (ferroviaire et fluvial)
  • SOGET, leader mondial du Port Community System (PCS), née en 1983 de l’ambition collective de la communauté portuaire havraise
    • Editeur et opérateur de S)ONE, plateforme collaborative de nouvelle génération qui permet aux acteurs de la chaine logistique de fluidifier au niveau national l’ensemble des échanges liés au commerce extérieur (technologies Microsoft)
  • Le Havre Smart Port City, grand plan d’investissement territorial de 241 millions €
    • Piloté par la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, HAROPA et 80 partenaires publics et privés
    • Objectif: réinventer la relation entre ville intelligente et port du futur
    • 21 projets d’équipements et de démonstrateurs
    • Lauréat« Territoires d’innovation» (TIGA) du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA)
Les projets Le Havre Smart Port City
  • Port fondateur de l’ESI (Environment Shipping Index), qui évalue la performance environnementale des navires de haute mer, avec une politique d’incitation financière mise en place par HAROPA dès 2013 pour les navires vertueux
  • Membre du World Port Climate Action Program auquel participent 11 ports, pour réduire les émissions de CO2 des navires et des ports
  • Partenaire de «the Getting to Zero Coalition», qui vise à réduire d’ici 2050 de 50% les émissions de gaz à effet de serre dans les transports maritimes

Parmi les initiatives du port du Havre

  • Développer une filière pour le traitement des résidus de scrubbers, suite au filtrage et au lavage des fumées d’échappement, en partenariat avec SEREP (SarpIndustries – Veolia)
  • Favoriser la propulsion vélique : prime de 50% des droits de ports pour les navires de type cargo-voiliers (partenariat signé en février 2020 avec l’armateur TOWT)
  • Décarboner le transport le long de l’Axe Seine : déploiement de 78 nouvelles bornes électriques (3 déjà en service sur le port), représentant une économie de 5 300 t/an de CO2, soit 550 fois le tour de la terre en avion
  • Approvisionner les navires : études en cours pour électrifier les quais sur la Pointe de Floride (terminaux croisières) et les terminaux Nord du port (conteneurs), notamment dans le cadre du recours à l’électricité pour la propulsion de bateaux et les navires short sea
  • Développer les carburants alternatifs
    • Transports routiers : 3 stations en service d’ici l’été 2021 (GNL / GNC / GNVERT / GNV)
    • Transports maritimes : déploiement de l’avitaillement GNL et étude avec les acteurs locaux pour le développement d’autres filières d’avitaillement
    • Hydrogène : projet H2V/ Air Liquide de production d’hydrogène vert à partir de l’électrolyse de l’eau
Découvrez la Zone Industrielle Portuaire du Havre
0
1er port pour le commerce extérieur
0
ports desservis sur les 5 continents
0
investissements en cours
0
escales / an
0
tonnes de marchandises traitées

Le port de Fécamp

  • 500 000 tonnes / an de capacité de traitement
  • 25 000 m² de terre-pleins
  • 25 000 m² de hangars de stockage
  • Une position intermodale privilégiée pour les vracs et les marchandises conventionnelles.
  • Parmi les trafics : des huiles, des produits agro-alimentaires, des pâtes à papier ou encore des colis lourds…
  • Point Entrée Communautaire pour les végétaux et leurs produits dérivés, et Poste d’inspection frontalier pour les huiles
  • Certification des opérateurs : ISO 9002 / 2000 et OEA
Loading...

Nous contacter

    Nos coordonnées

    • 02 76 40 23 20

    • contact@lehavreseinedev.com

    Les informations recueillies sur ce formulaire ont pour objectif de pouvoir répondre au mieux à votre demande. Le Havre Seine Développement vous garantit le respect de la confidentialité nécessaire à chaque projet. Aucune donnée personnelle vous concernant ne seront cédée ou louée à des tiers. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous contactant par email : contact@lehavreseinedev.com